Le pied plat

24/09/2020

Le pied plat est caractérisé par un écrasement de la voûte plantaire au sol. En se rapprochant du sol, le talus (l'os du pied formant la cheville avec le fibula et le tibia) chute vers l'intérieur entrainant un mouvement de rotation du pied vers l'intérieur appelé pronation ou valgus. Ce mouvement tire sur les structures anatomiques, musculaires et articulaires du pied et les fragilise. Cependant à la marche, un pied peut être valgus et chuter en dedans sans qu'il soit plat.

Les pieds plats ne sont généralement pas douloureux, mais associés à la composante pronatrice (qui fait chuter le pied vers l'intérieur) cela entraine bien souvent des douleurs :

- des douleurs au tendon d'Achille

- des douleurs au niveau de la voûte plantaire à cause des muscles étirés

- des douleurs au niveau des muscles de la jambe qui luttent contre le mouvement de pronation

- des douleurs au niveau de l'articulation de l'hallux à cause de l'écrasement au sol de ces structures et de la poussée en dedans du pied

- des durillons douloureux et des cors causés par une hyperpression

- Un conflit avec la chaussure

- des douleurs aux chevilles

- des douleurs dans le bas du dos

Un pied plat peut apparaître à la naissance (pied plat congénital) mais de nombreuses causes peuvent entraîner les pieds à s'affaisser : les pathologies inflammatoires ou rhumatismales, les traumatismes, le port de chaussures inadaptées sur le long terme, un excès de poids... Dans tous les cas, cette déformation est décrite comme irréductible et structurale. Elle correspond à l'architecture du pied et ne peut pas réellement être corrigée. Comme pour les pieds creux, les solutions visent à amener du soutien, à recréer une voûte plantaire correcte afin de maintenir le pied et de corriger la pronation.

Pour cela, les orthèses plantaires sont un outils très efficaces. Elles viennent corriger la chute interne du pied et soutenir l'arche. Le pied retrouve son axe et les pressions sont harmonieusement réparties.

Le kinésithérapeuthe peut réaliser des massages transverses profonds et des ondes de chocs mais le traitement sera symptomatique. Vous pouvez réaliser des massages chez vous et des étirements musculaires et pratiquer la marche.

Des solutions existent, ne laissez pas vos pieds plats vous causer des douleurs !