Le pied creux

24/09/2020

Le pied creux est caractérisé par une voûte plantaire exagérément creusée ce qui entraine une diminution de la surface d'appui du pied avec le sol. Cette diminution des appuis est parfois à l'origine de certains problèmes de stabilité et de douleurs.

On peut retrouver les problèmes suivant associés à un pied creux :

- une sensation d'instabilité à la marche

- des difficultés à rester longtemps debout

- des douleurs sur le bord externe du pied

- des entorses à répétitions, sensation que le pied "part" vers l'extérieur

- des douleurs au niveau de l'hallux dus à un excès de pression

- des durillons et des cors

- les orteils ont tendance à se retracter et à se positionner en griffes occasionnant des difficultés de chaussage et des problèmes cutanés et articulaires

- des douleurs au niveau de la plante du pied causées par la rétractation des muscles plantaires

- une raideur articulaire de l'ensemble du pied





En majorant les appuis sur l'avant du pied et l'arrière du pied, le pied creux favorise l'apparition  d'hyper-kératoses douloureuses à ces endroits.



Les causes du pied creux sont mal connues. Il peut faire suite à un traumatisme, être consécutif au port de talon haut prolongé, et être causé par un problème neurologique. On conseillera d'ailleurs au patient avec un fort pied creux de réaliser un examen neurologique complet pour éliminer tout souci au niveau nerveux.

Même si le pied creux est une déformation structurale, c'est à dire non-corrigeable car touchant l'architecture profonde du pied, des solutions existent pour pallier à ces problèmes.

La kinésithérapie apportera un soulagement temporaire en venant dénouer les muscles rétractés, mais ce n'est pas un traitement suffisant pour un pied creux.

Il est important, pour apporter un maximum de confort et éviter le plus possible les déformations, de venir apporter un soutien à cette voûte plantaire exagérement creusée grâce au port de semelles orthopédiques. Elles sont très efficaces et même recommandées dans les cas de pieds creux douloureux. Ainsi, la surface d'appui se trouve augmentée et l'équilibre est retrouvé. Les muscles ainsi soutenus par une semelle adaptée peuvent commencer à se détendre et la marche devient plus assurée.

Il existe plusieurs types de pieds creux (antérieur, antéro-interne, postérieur, mixte...) et plusieurs degrés de gravité. C'est pourquoi il est indispensable de prendre rendez-vous avec un professionnel compétent et ne pas acheter des semelles toutes faites en pharmacie pour ce genre de problème. La semelle doit être adaptée au type de pied creux que vous avez et doit être faite sur mesure pour épouser au mieux la forme de l'arche afin ne pas causer de douleurs supplémentaires.

Pratiquer la marche aussi souvent que possible, cela permettra de lutter contre l'apparition progressive de raideurs. La marche est de toute manière en générale excellente pour la santé des pieds. Les massages plantaires et autres petits exercices à réaliser chez soi (notamment avec une balle sous la plante du pied) peuvent fortement soulager.

Dans certains cas très important de pieds creux douloureux, un suivi psychologique est nécessaire. Souvent associé au repli sur soi et à un état de tension et de crispation intérieur important (on garde tout pour soi et cela se "fige" à l'intérieur du corps et donc du pied), une thérapie bien menée diminue les raideurs et les inconforts engendrés par un fort pied creux très contracté.

De nombreuses solutions existent, ne laissez pas vos pieds creux devenir douloureux !