Course à pied et pathologies du genou

09/01/2019

Lors de la course, le poids du corps est moins bien réparti qu'à la marche. Le corps reçoit une onde de choc et un impact plus fort.

Les jambes se lèvent l'une après l'autre ce qui occasionnant une charge plus importante sur chacune d'entre-elles. La biomécanique du corps est très différente quand on court. C'est pourquoi une morphologie qui ne pose aucun problème dans la vie de tous les jours provoque parfois des douleurs lors de la course.

Voici les pathologies du genou les plus rencontrées lors de la course à pied et les moyen de les traiter.

Les plus connues :

Voici les pathologie du genou les plus rencontrées lors de la course à pied et les moyen de les traiter :

Le syndrome de l’essuie-glace


Localisation : coté externe du genou

Si ce syndrome porte ce nom, c'est parce qu’un grand muscle de la cuisse (le TFL) vient frotter sur le condyle externe du fémur à chaque flexion-extension du genou provoquant une inflammation.


Souvent provoqué par un défaut de morphologie du squelette, ce syndrome entraine l'arrêt de la course de part l'intensité des douleurs. 

Le traitement est avant tout le repos, pour diminuer l'inflammation, puis une paire de semelles orthopédique viendra  corriger le défaut physique responsable du frottement. Des massages et des étirements sont fortement recommandés.

temps de récupération après cette blessure : de 1 semaine à 15 jours.

La tendinopathie rotulienne 


Localisation : en avant et un peu sous le genou

La palpation du tendon rotulien  - qui emprisonne la rotule et se termine sur la tubérosité antérieur du tibia - est douloureuse dans le cas d'une tendinite rotulienne.

Parfois confondue avec un Syndrome-Fémoro-Patellaire, la tendinite rotulienne est souvent lié aux sports d'impact. Le tendon de la rotule subit un excès de traction, souffre, et s'inflamme.

Temps de récupération après cette blessure : 3 semaine à 1 mois.

Les méniscopathies 


Localisation de la douleur : Diffuse


Les méniscopathies et les pathologies articulaires provoquent des douleurs diffuses dans le genou. Elles sont liées à un excès de contraintes appliqués sur le genou. Trop sollicité, le genou se fragile et les ménisque s'abime. Un ménisque abimé ne se répare jamais.

Les pathologies articulaires du genou regroupe les épanchements, les gonflements, les rougeurs... Tout ces signes qui indiquent une souffrance interne.

Temps de récupération après les blessure articulaires : Les petits épanchement de liquide articulaire peuvent se résorber très vite, alors qu'un ménisque ne se réparera jamais.

La tendinopathie de la Patte d'Oie


Localisation de la douleur : Face interne du tibia

En anatomie les muscles de la Patte d'Oie sont 3 muscles situés sur la face interne du tibia.